L’impact de la recherche vocale en SEO

La requête vocale est de plus en plus utilisée sur Google

La recherche vocale est un nouveau marché de 2018 pour les grands du numériques. La recherche vocale n’est pas nouvelle mais en 2018, elle attire un peu plus l’attention des GAFA. En effet, de plus en plus de personnes ont recours à la recherche vocale et Google le confirme, notamment sur smartphone. Aujourd’hui, les experts en marketing digital doivent prendre en compte la recherche vocale pour optimiser leurs stratégies, notamment en SEO.

Comprendre ce qu’est la recherche vocale

Comme son nom l’indique, la recherche vocale s’appuie sur la reconnaissance vocale. Ainsi, ce n’est pas une recherche effectuée par l’intermédiaire du clavier mais grâce à la voix. Plutôt que de taper une recherche sur un clavier, on va parler à haute voix pour que le moteur de recherche trouve un résultat pertinent (plutôt qu’une liste de résultats lorsqu’on recherche via un clavier).

Pour cela, il faut passer par un assistant digital comme Siri, Cortana, Google Now ou encore Google Assistant qui font partie des plus utilisés en terme de recherche vocale.

Il faut garder à l’esprit qu’aujourd’hui, les smartphones, tablettes et autres appareils mobiles sont au cœur du trafic sur internet et il est évident que la recherche vocale aura un impact en SEO.

Recherche vocale et SEO : ce qu’il faut savoir

Considérée comme étant plus facile et pratique que le bon vieux clavier, la recherche vocale séduit de plus en plus d’utilisateurs. Ce n’est pas un hasard puisque de plus en plus d’utilisateurs possèdent un téléphone mobile. Tout doit aller plus vite et être plus pratique alors plutôt que de « perdre du temps » à tapoter une recherche sur un clavier de smartphone, l’utilisateur préférera énoncer sa recherche de vive voix.

En ce qui concerne le SEO, la recherche vocale a son impact, sans aucun doute. D’ailleurs, on peut noter que l’essentiel des recherches vocales est lié à la localisation puisque les utilisateurs font leurs recherches vocales en activant leur géolocalisation. Un détail important et exploitable pour les entreprises qui auraient tout intérêt à optimiser leur stratégie de SEO en fonction de la recherche vocale et de la géolocalisation.

En clair, il faut garder à l’esprit qu’une recherche vocale n’est pas exprimée de la même manière qu’une recherche écrite. La première est beaucoup plus conversationnelle et nécessite donc une certaine adaptation en matière de SEO.
Par exemple, au lieu de taper « meilleur resto Berlin », un utilisateur utilisera la recherche vocale en disant « trouve le meilleur restaurant de Berlin pour dîner ». De toute évidence, une recherche vocale est plus longue et plus précise donc elle nécessite de s’y adapter en terme de SEO.

Utiliser la recherche vocale pour avoir une idée concrète de son impact en SEO

En SEO et en marketing digital en général, il faut faire des tests et utiliser les pratiques qui nécessitent des ajustements pour optimiser ses stratégies. Il faut donc utiliser la recherche vocale pour avoir une idée concrète de son impact en SEO. Tester cette méthode, analyser et comparer les résultats qui en découlent.

Une chose est sure, le nombre d’utilisateurs de la recherche vocale ne va cesser d’augmenter alors il est inévitable d’adapter sa stratégie SEO pour ne pas se retrouver sur le banc de touche.

La recherche vocale en constante évolution

C’est vrai, il y a quelques années, la recherche vocale n’était pas vraiment au point et les assistants digitaux avaient du mal avec la reconnaissance vocal. Aujourd’hui, les choses ont changé et la recherche vocale a bien changé puisqu’elle est en constante évolution et séduit de plus en plus d’utilisateurs.

Si actuellement c’est la recherche vocale sur smartphone qui attire l’oeil stratégique des professionnels du SEO, il ne faut pas négliger d’autres supports en plus du téléphone mobile comme les enceintes intelligentes, par exemple.

La voix est donc un autre canal de recherche à prendre avec sérieux en matière de SEO. La voix est aussi plus naturelle, plus pratique et plus rapide donc il convient de se mettre rapidement et correctement à la page de la recherche vocale pour optimiser des contenus SEO. Et oui, cela implique de revoir complètement ses stratégies marketing car une recherche écrite n’a rien en commun avec une recherche vocale.

La recherche vocale n’est donc pas un obstacle en terme de SEO mais une véritable opportunité pour les référenceurs de satisfaire encore et toujours plus les utilisateurs. Ce ne sont plus les mots-clés qui comptent mais les besoins concrets des utilisateurs qui sont exprimés plus clairement et vocalement. L’objectif SEO reste le même : apparaître dans les premiers résultats de Google mais cet objectif nécessite des ajustements à ce nouveau type de recherche. Il va falloir repenser toute une stratégie SEO pour vraiment tirer profit de la recherche vocale mais c’est possible et c’est un nouveau moyen de ranker encore et toujours mieux.

Be the first to comment on "L’impact de la recherche vocale en SEO"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*